vendredi 19 novembre 2021

"DYSVISUEL" → remise à jour, 2 ans plus tard.


Il y a 2 ans presque jour pour jour je venais enfin à bout de mon projet #inktober de l'année 2019, en postant ma mini-bédé "DYSVISUEL".
A ce jour, rien que sur Facebook, l'album éponyme comptabilise plus de 6.5k partages, et c'est sans compter les partages directs via ce blog, ou par Instagram. Ma princesse Cahouette m'a dit l'avoir également vu sur Tik-Tok (sans mention de mon nom, bien sûr, ce serait trop beau ! ^^), bref, c'est la gloire.
Triste gloire quand même, puisque si cette mini-bédé est toujours autant partagée, c'est bien parce que le message a du mal à rentrer : 

→ les troubles DYS sont des troubles neuro-développementaux, et donc durables.
→ un trouble se compense mais ne se "soigne" pas : les difficultés persistent, donc les aménagements et les aides doivent perdurer aussi!
→ pas la peine d'exiger "un bilan de moins d'un an / 3 ans / 123 jours et demi" pour un dossier de demande d'aménagement : non seulement cela n'est pas conforme à notre nomenclature, mais en plus c'est totalement contre-productif étant donné les deux points précédents...
→ une note obtenue avec aménagements, c'est la VRAIE note, celle que l'enfant/l'ado mérite, un aménagement n'est pas un bonus, c'est une aide indispensable, au même titre que les lunettes pour un myope.

Bref, il y a encore nécessité de rappeler tout ça, et c'est bien dommage...
Et comme mon écriture manuscrite sur la BD gâchait un peu les choses (amha), j'en ai fait une remise à neuf avec une belle typo régulière, et zou ! Ça fait tout de suite plus pro ! 

 

 

Tu peux télécharger cette nouvelle version ici : 

version PNG (1) & (2)
version PDF

ou accéder directement à l'album "dysvisuel" sur Facebook : ici.

En joie ! 


 

Bon, et depuis, j'ai fini mon #inktober2021 et pris confiance en moi (pour le dessin, s'entend, calmons-nous sur le développement personnel siou'please), je te raconte ça dès que je trouve le temps, c'était fun.
Tellement fun que je me lance dans un nouveau projet, là, de dessin toujours, et en rapport avec l'orthophonie évidemment !
To be continued...

vendredi 8 octobre 2021

Ecriture - il y a 11 ans : "5 sens"

Les souvenirs Facebook ont ramené sous mes yeux ce "vieux" teste écrit il y a 11 ans, que j'ai redécouvert et dont je suis, avec le recul, assez fière.
Et comme cela fait looooooongtemps que je n'ai plus rien publié (non pas que je ne fasse rien, mais je ne trouve prends pas le temps de publier ici), hop, copier/coller rapide et zou ! 


Ex-Libar n° 31 - mon texte

Thème imposé : "Cinq sens"

  • Un des personnages principaux de votre récit perd un des sens suivant : le toucher, le goût et l'odorat, l'ouïe, ou la vue.
  • Il s'agit d'une perte, le personnage doit donc avoir bénéficié de ce sens à un moment donné auparavant.
  • Le texte doit avoir un titre.
  • Le texte doit faire entre 500 et 2000 mots. 

mercredi 26 mai 2021

A la découverte du cyanotype

Chez Tauban, il y a une chouette boutique de créateurs locaux : le Créatelier82 (c'est rue Princesse, à coté de la Place Nationale, en centre ville : si tu peux y aller, n'hésite pas, c'est une mine d'or !). Je m'y fournis en bijoux, savons, décorations... Et depuis peu, joie et bonheur, le Créatelier propose des ateliers d'artisanat d'art! Évidemment, j'ai foncé. 

Le premier atelier, c'était ce week-end : un atelier de découverte du cyanotype.
C'est Eva, de Blacklight Studio, qui l'animait, et c'était génial!
Au programme : découverte du cyanotype et de son histoire, expérimentations et création, le tout dans une chouette ambiance décontractée, du bonheur bleu-indigo en barre. 

(← ici mes cyanotypes préférés : une fougère toute simple, des petites plumes qui semblent voler sur le papier, les feuilles de l'érable et du grenadier du jardin, et une belle plume de paon 💙 )

jeudi 22 avril 2021

Bleu partout, mémère-time de compet'

Au mois de février, mon amie Amandine (dessinatrice de talent, cop'orthophoniste merveilleuse et plus encore) m'a filé pleiiiiiiin de laines qui traînaient dans son sous-sol. Un sous-sol plein de laine, voilà qui est original (FAUX !), mais là où c'est merveilleux, c'est qu'Amandine a classé toutes ses pelotes par couleurs, quelle classe ! J'ai donc récupéré, pour commencer, quelques cartons de "blanc" et de "bleu". Depuis j'en ai récupéré plein d'autres, de toutes les couleurs, j'ai de quoi bidouiller pour un moment, youpi.


De retour à la maison, je me suis donc attelée à crocheter avec les bleus. Il n'y a pas deux pelotes pareilles, ou presque, mais ça n'est pas grave, il y a des bidouillages qui ne nécessitent pas plus d'une pelote, et d'autres qui ont besoin d'un joli camaïeu, donc c'est parfait !
Et donc, qu'est-ce que j'ai fait avec tout ça ?
Ta daaaaaah : 

lundi 1 mars 2021

Mon triptyque-tatouage de l'année 2020 [+ #23 - tuto crème spécial tatoo DIY!]

 

Hey hey les zami·e·s ! On s'est tout mis d'accord sans se le dire pour éviter les bilans 2020, trop déprimants. C'est bien. Maintenant passons à l'étape supérieure : chercher (et trouver !) du positif dans cette année bien pourrie.
Je me lance.
Pour moi, c'est facile : le chouette, je l'ai provoqué. Commandé, même. Pris rendez-vous, carrément : "Hello Wabab, quand est-ce que je peux venir pour une dose de beau et de kiffant s'il te plaît ?"
Et hop, voilà qui est fait !
C'était même tellement chouette que j'y suis retournée. 3 fois. Ouep. Fallait bien ça, non ?
Voici donc mes trois tatouages réalisés avec brio et délicatesse par Wabab en 2020:
 
 
Alors, c'est beau, non ?
Tu trouves que non ? Ben nafout', moi j'adoooooore et comme ce sont MES tatouages, ça tombe plutôt bien. Et franchement, on peut ne pas aimer le style - même si ça m'échappe :p -, mais la réalisation est nickel : les effets de texture, la finesse des traits, tout y est !
Wabab a également réalisé, sur trois séances de pic-pic, un splendide tatouage sur l'épaule et le bras de Pacsman. Mais comme c'est pas ma peau, je ne l'expose pas ici, forcément...
Ajoute à cela qu'il est extrêmement sympathique et qu'avec lui, tu voyages par procuration en écoutant ses épopées à vélo et ses essais artistiques, et voilà, que veux-tu, tu te retrouves avec 3 tatouages quand tu n'en avais prévu qu'un au départ.
Normal.
 
☆.。.:*・°☆.。.:*・°★.。.:*・°☆.。.:*・°☆
 
Hop, et pour en revenir à nos bouftous (oui parce que quand même, j'ai dit qu'il y avait un tuto cosmétique DIY dans cette note), parlons cicatrisation : 

Un tatouage, c'est de l'encre qu'on te mets dans la peau.
Donc, techniquement, ça fait bobo, un peu, et surtout la peau a besoin de cicatriser pour que ton tatouage, après, il soit tout beau comme au premier jour (mais sans les rougeurs).
Alors pendant la cicatrisation, on hydrate, on hydrate, on hydrate !!!
Mais pas avec n'importe quelle crème : une crème qui hydrate, qui nourrit bien, sans dessécher et si possible qui t'évite les démangeaisons, c'est le mieux.
Pour mes premiers tatouages, j'ai suivi les recommandations de mon tatoueur de l'époque : chacun a sa crème à te proposer, plus ou moins beurk, plus ou moins agréable...
Pour mes tatouages chez Wabab, je n'ai pas voulu déroger à ma règle du DIY qui me permet de trouver ZE crème bio, saine, sans produit cra-cra et adaptée pour ma peau de m... moi : ta daaaaaah, voici la recette de la crème post-tatoo qui-va-bien ! 

Attention, c'est encore une fois une recette extrêmement complexe, tant dans la recherche des ingrédients que dans la réalisation, donc accroche toi !
Prêt ?

Il te faut :
- du beurre de karité
- de l'huile de coco
- un récipient stérilisé

Tu mélanges en quantité égale le beurre de karité et l'huile de coco, tu travailles le tout avec une fourchette pour assouplir et mêler les deux ensemble, et tu verses dans le pot.


Wala.
C'est tout.
Je t'assure, ça n'a l'air de rien comme ça, et c'est presque trop simple pour qu'on y croit, mais cette crème est géniale pour les tatouages ! Le beurre de karité nourrit bien, il est assoupli par l'huile de coco qui permet une application facile sans frotter (faut pas frotter, faut pas gratter!) et qui donne un fini tout doux, tout lisse, c'est BON-HEUR !

Bon, et après, ça reste une crème hyper hydratante que tu peux utiliser pour les lèvres, les mains (desséchées par le gel hydro-alcoolique), les petits petons, bref, tout ce qui a besoin d'être bien nourri ! Évite quand même le visage, l'huile de coco est réputée pour être certes très douce, mais aussi un peu beaucoup comédogène...
Au pire, si tu ne supportes pas l'huile de coco, tu dois pouvoir la remplacer par une autre huile, à tester.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°★.。.:*・°☆.。.:*・°☆

Pour suivre et découvrir Wabab c'est ici :
site internet → laiguilleur.com
facebook → www.facebook.com/wabab.tattoo
instagram → www.instagram.com/wabab.tattoo/

Cerise sur le sunday : un arbre planté pour tout tatoo réalisé par Wabab, c'est-y pas beau, ça ?!
Ben si. C'est beau.
Alors arrête de rêver, et fonce !