dimanche 27 septembre 2015

Cosmétique DIY #3 : la fin des yeux de panda ! (a.k.a. le démaquillage parfait)

Oh mais dis-donc, c'est incroyable ça, ces notes qui s’enchaînent après des jours semaines mois de silence ! Hey, c'est que j'ai une mission, maintenant : sauver ta peau ! Carrément ! 

Et, tu le sais, une étape indispensable pour avoir une belle peau, c'est de bien se démaquiller. Sinon, tu sais ce qui se passe : yeux de panda. Donc, oui, même quand tu es crevée, que tu rentre hyper tard de soirée et que tu ne penses qu'à t'effondrer sur le canapé (le lit est décidément trop loin), il FAUT se démaquiller. Oui madame. Absolument.
Le top, c'est donc d'avoir un démaquillant 1-efficace, 2-rapide et facile à utiliser et 3-bio / gentil avec ta peau. J'ajoute, parce que c'est dans le thème : 4-qui ne vide pas ton porte-monnaie ni ton livret A. Généralement, il te faut choisir parmi ces critères, c'est pas évident de trouver LE démaquillant 4-en-1.
Scoop : j'ai ça en stock ! Avec en plus les critères "DIY" et "écolo-bio", c'est-y pas beau, ça ?

#3 - se démaquiller !

Alors, le principe, pour ôter toute trace de maquillage et se faire la peau nette, c'est qu'il te faut : 
- du gras pour faire fondre les fards, 
- de l'eau pour les détacher et faire place nette ! 
Alors bon, ça doit pouvoir marcher avec du saindoux et de l'eau du robinet, mais je ne suis pas convaincue que ce soit le top du top...
Pour le gras, nous allons donc prendre une huile vierge toute douce pour la peau, et pour l'eau, une eau florale kisenbon ! Par exemple, pour l'huile : huile d'amande douce (hm, c'est doux et ça sent bon !), huile de germe de blé (super tip-top pour la peau et les cheveux), huile de pépin de raisin (pas très grasse). Et pour l'eau florale, ce que tu veux en fonction de ta peau / de tes envies : eau de rose (peau normale), eau de coquelicot (peau sèche), eau de romarin (peau grasse), eau de violette (peau sensible)... 

Après le café dans la salle de bains, le démaquillant dans la cuisine.
NOR-MAL !
Partant de ce postulat de départ, je te propose 3 solutions de démaquillage efficaces, rapides et pas chères : 

I - le "chacun son tour" :

Appliquer l'huile sur le visage, directement à la main ou avec une petite éponge (une éponge toute bête coupée en morceaux, ça marche très bien !) en massant bien pour faire fondre le maquillage.
Arrivée à cette étape, tu as du mascara barbouillé tout autour des yeux, ça fait peur, mais t'inquiète, on enchaîne : tu enlèves tout ça avec de l'eau florale que tu as mise sur un coton ou une lingette, et magiiiiiiiie, t'as la peau toute propre (et un coton tout cracra) !

II - la solution bi-phasée :

Alors là, c'est la même chose en pas pareil mais presque : au lieu d'utiliser ton huile et ton eau l'une après l'autre, tu les mélanges dans un (joli) flacon. Avant utilisation, tu secoues un bon coup ta bouteille, et hop, tu frottes ton doux et beau visage avec cette lotion (sur un coton ou une lingette) et voilààààààà !
C'est tout !
(Et là, tu te rends compte que les super produits démaquillants bi-phasés du commerce sont en fait des solutions non stabilisées au final pas bien plus compliquées que ça... :p )

Au total pour ces deux recettes (en fonction de l'huile et de l'hydrolat que tu choisis, ça peut varier) :

III - le liniment !

Ben oui, dis-donc, eau+huile, depuis le temps que je bassine tout le monde avec cette recette, ça fait tilt : du liniment !
Pour rappel, du liniment, c'est un mélange d'huile (d'olive au départ) et d'eau (de chaux). Le principe est simple, je t'en ai déjà parlé dans le #1-les basiques : on mélange les deux en quantités égales et c'est tout ! Sauf que le liniment oléo-calcaire, c'est un peu gras, et quand on veut le stabiliser (c''est à dire pour que les deux ingrédients ne se séparent pas), c'est pas si facile. Alors en exclusivité pour tes beaux yeux démaquillés, voici ma recette de chouette liniment démaquillant top parfait ! 

75ml d'huile de germe de blé
75ml d'huile d'amande douce
150ml d'eau de chaux
cire d'abeille (quelques grammes)
optionnel :  - extrait de pépins de pamplemousse ou cosgard (conservateur), 
                     - huile essentielle (gaffe sur le visage...) ou extrait aromatique.
  • mettre à chauffer les 2 huiles au bain marie.
  • quand les huiles sont chaudes, ajouter la cire d'abeille (5cm² d'une plaque, ou 6 pastilles selon la forme dont elle se présente), bien mélanger pour la faire fondre.
  • ajouter petit à petit l'eau de chaux en battant bien au fouet.
  • quand on obtient une texture bien lisse et homogène, retirer du feu et laisser tiédir.
  • une fois refroidi, on peut ajouter au mélange le conservateur et les huiles essentielles, mélanger, et enfin verser dans un joli flacon !
Voici le mien, avec une fragrance aromatique "pain d'épices", miam !
Tu remarqueras que la texture est top, sans vouloir me vanter... 
Au total pour cette recette de liniment (et de quoi en refaire plusieurs fois) :

Voilà pour les recettes de démaquillants tip-top !
Mais je dois quand même t'avouer quelque chose... Je suis de très mauvaise foi.
Parce qu'en vrai, je n'utilise pas de démaquillant !
"QUEWAAAAAH ?! Mais tu ne te démaquilles pas ?!" vas-tu me dire ! Si, si, je me démaquille, mais bêtement à l'eau et au savon. Un savon doux (la base lavante neutre, tralalou), de l'eau chaude, et c'est tout ! Le liniment, je l'utilise après, en guise de crème hydratante - soin de nuit...
Mais je ne te mens pas : j'ai vraiment testé tous ces produits dont je t'ai donné la recette ! Si, si, croix de bois, croix de fer et tout et tout. D'ailleurs, quand il m'arrive de me maquiller plus que d'habitude ou avec du maquillage waterproof, je reviens à mes huiles : ça reste le plus efficace et le moins agressif pour les yeux charbonneux ! 

Pour me faire pardonner, je te proposerai très vite en extra bonus les pro-tips pour faire tes eaux florales et tes macérats huileux home-made, tu verras, c'est bien cool, ça en rajoute une couche dans le "c'est moi qui l'ai fait !" (ouais, tu vas même préparer tes matières premières !) et ça fait économiser plein de sous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires, remarques, critiques : lach T comz.